Le Grand Maghreb

 

 

Cette région de la rive Sud de la Méditerranée attire tous les regards depuis ce mois de décembre 2010 au cours duquel un jeune vendeur de fruits de Sidi Bouzid s'est immolé en protestation contre le mal vivre de la jeunesse de Tunisie. Cet incident dramatique a marqué le début d'une phase d'instabilité des structures post coloniales. et le début des printemps arabes. S'ils n'ont pas affecté directement tous les pays de cet ensemble (Mauritanie, Maroc, Algérie, Tunisie et Libye) les sociétés qui le composent en ont été profondément bouleversées. Depuis près d'une décennie maintenant, les tenants du pouvoir, issus de ces bouleversements ou tentant d'y résister, essaient de concilier le désir légitime des peuples d'accéder à des conditions de vie plus dignes et une réponse aux défis démographiques, sécuritaires et économiques qui s'imposent. Entre enjeux de politique intérieure et influences extérieurs, le grand Maghreb est plus que jamais au cœur des préoccupations des mondes méditerranéens. Charnière entre Afrique et Europe, entre riches et pauvres, entre Islamisme et démocratie personne ne peut plus détourner le regard de cette région en proie à tous les maux de notre temps.
L’OS2M autour de cette thématique du Grand Maghreb propose aux chercheurs de l'observatoire de réfléchir à ces thématiques pour offrir une meilleure compréhension des attentes et des évolutions de ces sociétés.