Mot de présentation

L’Observatoire Stratégique des Mondes Méditerranéens est un consortium pluridisciplinaire, associant le monde académique et des expertises militaires, pérenne et reconnu, qui s'est fixé comme but de renforcer le poids des candidatures à projets de recherche, notamment ceux émis par les ministères et les entreprises concernés par les enjeux de défense et de sécurité.


L’OS2M est aujourd'hui le seul centre de réflexion pluridisciplinaire méditerranéen. S’appuyant sur un réseau de centres de réflexions, d’universités et d’entreprises installées sur l’ensemble du bassin méditerranéen, il est en mesure de produire des études scientifiques à vocation opérationnelle destinées à approfondir la connaissance géopolitique et la capacité à relever les défis de cet espace de vie et d’échanges.

Appel à projets

L’OS2M, associant le monde académique et des expertises militaires, pérenne et reconnu, renforce le poids des candidatures à projets de recherche, notamment ceux émis par les ministères et les entreprises concernés par les enjeux de défense et de sécurité.

Candidatures à des appels à projets et demandes de consultances

Les appels d’offre sont généralement confiés à un petit groupe de think-tanks. La spécialisation de l’observatoire sur les enjeux méditerranéens, la pluralité des disciplines universitaires offertes par ce consortium et l’insertion de compétences d’acteurs militaires du théâtre d’opérations permettront de proposer des analyses plus précises, plus complètes, plus variées et plus originales. L’objectif est que l’Observatoire Régional Stratégique des mondes Méditerranéens devienne la référence nationale sur les enjeux stratégiques du bassin.

Pour chaque activité, une équipe de chercheurs et d’experts, est constituée à partir des ressources internes à l’observatoire. Ces équipes pourront être renforcées par des compétences internationales.

Activités de recherche

Le vivier de chercheurs volontaires issus de tous les établissements du consortium, celui des militaires des trois armées qui composent cet observatoire permettent d’offrir des champs de compétences et d’expertises dans les domaines des risques politiques, sociaux, environnementaux, économiques et des relations internationales.

Dans le but de développer cette capacité à travailler ensemble et à s’enrichir des expériences de chacun, une thématique particulière est fixée annuellement.
Cette thématique pour l’année universitaire 2019 – 2020, est :

« La Méditerranée un cœur de la mondialisation »

Trois groupes d’étude permettront au cours de cet exercice de dresser un état des lieux des mondes méditerranéens en vue de produire un recueil de « fiches pays » du pourtour méditerranéen.

Le grand Maghreb
La Méditérranée Orientale
L’Europe et les Balkans

Diffusion et valorisation de la connaissance

 

Un site internet

Ce même site internet relayé sur les réseaux des différents partenaires doit rencontrer un écho particulièrement important. Il offre ainsi un rayonnement continu aux publications des travaux et articles de chacun et doit devenir un site de référence sur les questions méditerranéennes.

Ce site est structuré par thèmes et par disciplines. Il fait l’objet d’un contrôle scientifique collégial.

 

Publications

Une revue semestrielle reprendra les articles du site Web les plus suivis. L’année d’activité étant placée sous une thématique particulière afin d’offrir aux lecteurs comme aux chercheurs un fil conducteur, chaque événement fera l’objet d’une publication particulière (CR d’étude, Minutes de colloque…).

Le fruit des travaux thématique est proposé aux différentes revues scientifiques intéressées par les mondes méditerranéens.

Des études spécifiques faisant l’objet de demandes particulières de certaines institutions pourront être publiées dans le respect de confidentialité exigé lors de la commande.

 

Des colloques et journées d’étude

Des événements et des rencontres à caractère scientifique seront organisés au gré des études. Ils pourront être ouverts au public(colloque de fin d’année ou de présentation d’une étude) ou réservés à un public plus réduit (journées d’études…).

Dans tous les cas, ils donneront lieu à des publications (au moins informatives).

Nous rejoindre

 

Vous êtes chercheur, doctorant, enseignant en poste dans l’un des établissements de la Région Sud :

Il vous suffit de faire acte de volontariat en remplissant le formulaire de contact.

Dans le champ « votre message », précisez les informations suivantes :

  • Etablissement d’origine (précisez votre laboratoire) ;
  • Fonction universitaire ;
  • Domaine d’études ;
  • Sujets d’intérêt ;
  • Etudes en cours.

Vous êtes Militaire en activité affecté dans une unité ou un service en Région Sud :

Il vous suffit de faire acte de volontariat en remplissant le formulaire de contact.

Dans le champ « votre message », précisez les informations suivantes :

  • Armée d’origine ;
  • Grade et fonction ;
  • Affectation ;
  • Domaine d’étude ;
  • Sujets d’intérêt.

Ce formulaire de contact sera traité et un courriel vous sera adressé pour confirmer votre inscription dans le registre des chercheurs et experts volontaires de l’Observatoire.
Ce registre n’est en aucun cas diffusé.

Pour chaque projet correspondant à vos domaines d’étude ou à vos sujets d’intérêt, un message personnel vous sera adressé pour vous proposer de vous associer à ce projet. Vous pourrez également proposer votre candidature, au moyen du formulaire de contact, pour les travaux proposés dans la rubrique « Appels à projets et projets en cours ».